Aller au contenu principal Aller au pied de page

Processus d’ajout de tests

Comment une maladie est-elle retenue pour le dépistage néonatal? 

  • En Ontario, une procédure officielle a été mise en place pour proposer les maladies devant faire l’objet d’un dépistage néonatal. Le processus commence par un simple formulaire de proposition à remplir. 
  • Les maladies à dépister peuvent être proposées aussi bien par des particuliers que par des organisations.  
  • Les formulaires de proposition remplis doivent être soumis au conseil consultatif de DNO (CC de DNO) par courriel à nsoac@cheo.on.ca

Que se passe-t-il lorsqu’une maladie est proposée pour le dépistage?  

  • Dès que DNO reçoit un formulaire de proposition, il l’envoie au président pour l’examiner lors d’une réunion du conseil consultatif de DNO. Le CC de DNO peut étudier la proposition ou la renvoyer au sous-comité de la santé des mères et des enfants du Conseil provincial pour la santé maternelle et infantile.  
  • Le CC de DNO a recours au cadre de discussion du comité pour déterminer si a) la maladie peut faire l’objet d’un dépistage néonatal et justifie un examen plus approfondi, ou b) la maladie ne se prête pas à un dépistage néonatal à l’heure actuelle. À l’issue de cette réunion, une réponse officielle est communiquée à l’auteur de la proposition.  
  • Si le CC de DNO décide qu’un examen plus approfondi est nécessaire, un groupe de travail est mis en place. Ce groupe de travail examinera les preuves justifiant le dépistage de cette maladie à la lumière de la littérature publiée et sur la base de l’expérience acquise dans le cadre d’autres programmes de dépistage néonatal. Une fois le formulaire d’examen complété (ce qui peut prendre plusieurs mois), le groupe de travail présente ses conclusions au CC de DNO.  
  • Sur la base des conclusions du groupe de travail, le CC de DNO :  
    1. recommande le dépistage de la maladie, 
    2. ne recommande pas le dépistage de la maladie, ou 
    3. demande un complément d’information pour prendre sa décision. 
  • Le CC de DNO peut consulter d’autres partenaires provinciaux pendant ou après le processus susmentionné afin de mieux éclairer ou d’affiner les recommandations.  
  • Si le CC de DNO recommande de commencer le dépistage d’une maladie, un rapport officiel est envoyé au gouvernement de l’Ontario, qui prend la décision finale d’approuver le dépistage de la maladie et de le financer. 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les autres activités du CC de DNO, veuillez consulter la page Gouvernance de DNO ou contacter le CC de DNO en envoyant un courriel à nsoac@cheo.on.ca

This website uses cookies to enhance usability and provide you with a more personal experience. By using this website, you agree to our use of cookies as explained in our Privacy Policy.