Skip to Content
Newborn Screening Ontario
Dépistage des facteurs de risque liés à la perte auditive

Cytomégalovirus congénitale

Qu’est-ce que le cytomégalovirus congénital?

Le cytomégalovirus (CMV) est un virus commun. La plupart des personnes en bonne santé ne présentent aucun signe ou symptôme et ne savent pas qu’elles sont atteintes. Lorsqu’une femme enceinte est infectée, il y a risque d’infection pour le bébé. Lorsque cela se produit, cette infection est appelée infection congénitale de CMV, ou infection cCMV pour faire un raccourci.

L’infection au CMV peut influer sur la croissance du bébé et sur le développement du cerveau, de l’oreille interne et des yeux du bébé. Les bébés atteints d’une infection cCMV peuvent naître avec des symptômes ou être à risque de développer des problèmes de santé au cours de la petite enfance. On estime qu’un bébé sur cinq atteint d’une infection cCMV développera des problèmes permanents, et le plus souvent, une déficience auditive permanente (DAP).

Quels sont les signes d’une infection au CMV chez un enfant ou un adulte?

La plupart des enfants et des adultes en bonne santé ne présentent aucun signe ou symptôme d’infection. Certaines personnes peuvent développer des symptômes non spécifiques, tels que la fatigue, un mal de gorge, de la fièvre et un gonflement des ganglions. Comme ces symptômes sont communs à de nombreuses maladies, une personne infectée au CMV ne réaliserait pas qu’elle est infectée.

Quels sont les signes d’une infection au CMV durant la grossesse?

Il se peut qu’il n’y ait aucun signe d’infection au CMV durant la grossesse. Si des symptômes se présentent, ils pourraient inclure :

  • Une restriction intra-utérine de croissance (le bébé est plus petit que prévu pour l’âge gestationnel)
  • Des niveaux de liquide amniotique faibles
  • Des changements dans le cerveau du bébé
  • Le périmètre crânien est petit
  • La zone apparaît plus claire (hyperechogénicité) dans les intestins du bébé à l’échographie

Quels sont les symptômes d’une infection cCMV pour un bébé pendant la période postnatale (une fois la naissance du bébé)?

La plupart des nourrissons (~85-90 %) atteints d’une infection cCMV ne présentent aucun signe de l’infection à la naissance. Une déficience auditive permanente (DAP) est un symptôme commun d’une infection cCMV et c’est l’une des raisons pour laquelle le dépistage des facteurs de risques de DAP est offert. La perte auditive peut se présenter à la naissance ou peut se développer au cours de l’enfance. Certains autres symptômes de l’infection cCMV peuvent inclure :

  • Des problèmes de vision
  • Des troubles du développement
  • Des convulsions
  • Un petit périmètre crânien
  • Une jaunisse (coloration jaune des yeux ou de la peau)
  • Une taille insuffisante pendant la grossesse et à la naissance
  • Une baisse des plaquettes sanguines/éruption provoquée par des saignements intracutanés (éruption pétéchiale)

Quel type de perte auditive peut être causée par une infection CMV?

Une infection cCMV peut causer une déficience auditive permanente (DAP) qui pourrait être présente à la naissance (congénital) ou qui pourrait se développer au cours de l’enfance. Cette infection peut affecter une seule ou les deux oreilles. La perte auditive peut affecter seulement quelques sons importants pour le développement de la parole ou tous les sons importants pour la parole. La perte auditive peut être légère ou profonde. Dans certains cas, la perte auditive peut s’aggraver au fil du temps.

Quelles sont les façons les plus courantes d’être exposé au virus CMV?

L’une des façons les plus courantes d’être exposé au virus CMV est le contact avec des enfants qui ont récemment été infectés par le virus. Les parents de jeunes enfants en milieu de garde sont plus à risque. En outre, les personnes qui travaillent avec de jeunes enfants (tels que les services de garde) ont tendance à avoir un plus grand risque d’exposition. Les femmes peuvent aussi être exposées au virus CMV par contact avec les liquides organiques pendant le sexe.

Existe-t-il des moyens de réduire le risque d’exposition?

Comme le virus peut être transmis uniquement par contact direct avec des liquides organiques (comme les larmes, le mucus, la salive et l’urine), il est possible de réduire le risque d’exposition.

  • Se laver fréquemment les mains avec du savon et de l’eau; en particulier après un contact possible avec la salive (faire manger un petit enfant ou essuyer la bave) ou l’urine (changements de couches)
  • Éviter le partage de nourriture, de boissons et d’ustensiles
  • Éviter un contact direct avec la salive lorsque vous donnez un baiser
  • Nettoyer fréquemment les jouets et autres objets (sucettes) ainsi que les surfaces qui pourraient être exposées à des liquides organiques avec de l’eau et du savon

Pourquoi le test de dépistage du CMV n’est-il pas offert à toutes les femmes enceintes ou prévoyant une grossesse?

Il n’existe encore aucun vaccin contre le virus CMV et aucun traitement pour le CMV durant la grossesse n’a démontré une efficacité à réduire le risque d’infection pour le bébé.

Le dépistage peut être une option pour les femmes enceintes à haut risque d’exposition au virus CMV afin de mieux les informer sur le risque d’infection congénitale par le CMV.

Combien de nourrissons sont à risque de naître avec une infection cCMV en Ontario chaque année?

On estime que 0,64 % des nourrissons en Ontario sont nés avec une infection cCMV. Cela signifie qu’environ 925 nouveau-nés naîtront avec infection cCMV chaque année en Ontario. De ce nombre, seulement 10 à 15 % d’entre eux manifesteront des symptômes à la naissance.

Qu’est-ce qui peut être fait à la naissance si une infection cCMV est susceptible d’être présente?

Les bébés susceptibles d’être infectés par le cCMV doivent subir un examen complet par un médecin et d’autres tests pour confirmer ou exclure le diagnostic.

En Ontario, dans le cadre du programme de dépistage néonatal des troubles auditifs, le dépistage de l’infection au CMV est offert à tous les bébés nés après le 29 juillet 2019 dans le cadre du dépistage des facteurs de risques de DAP. Les bébés qui obtiennent un résultat positif au test de dépistage du CMV seront aiguillés vers un pédiatre ou la clinique des maladies infectieuses pour des tests complémentaires.

De mai 2018 au 29 juillet 2019, le dépistage de l’infection au CMV a été offert pour les bébés qui avaient été aiguillés vers un audiologiste en raison que le test de dépistage des troubles auditifs était positif ou qu’un facteur de risque élevé pour une DAP a été reconnu à la naissance.

Veuillez vous adresser à un fournisseur de soins de santé si vous avez des préoccupations ou des questions à propos du CMV.

Français